39109083 ml

La première prévention de proximité ANTICIPE pour éviter que les pathologies n’apparaissent. À la différence des autres formes de prévention, elle agit donc AVANT la maladie.

« La première prévention de proximité vise à promouvoir la compréhension des mécanismes nécessaires au développement de la Santé psychologique et physique des individus afin qu’ils disposent des moyens pour faire face aux exigences et aux stress de la vie quotidienne. Il s’agit entre autres d’entraîner des enfants bien portants à développer leurs habiletés et leurs capacités psychosociales et à renforcer leurs identités. Les jeunes qui ne présentent pas de difficultés particulières ont aussi besoin d’être guidés. » (M. Guitouni, psychosociologue)

Distinguons la santé mentale qui nous concerne tous, de la psychiatrie, qui est une spécialité médicale. L’A.SA.PP. n’a pas de vocation médicale.

L’A.SA.PP. se réfère au Bien-être, l’ O.M.S. définit la première prévention de proximité à partir de cette notion.

Le Bien-être c’est quoi ?

Un équilibre, notre équilibre, celui que nous pouvons transmettre à nos proches familialement, socialement et professionnellement :

Bien-être physique

Bien-être mental

Bien-être social

Bien-être environnemental

Nous nous devons de comprendre l’influence fondamentale de l’environnement. Les données qui nous démontrent cet impact sont des outils qui nous informent sur notre rayonnement familial et social.

L’épigénétique s’intéresse à comment l’environnement (familial, sociétal…) exerce un contrôle décisif sur l’expression de notre patrimoine génétique. Ces nouvelles connaissances en génétique, épigénétique et neurosciences contribuent à une avancée interdisciplinaire qui va bouleverser notre vision de la santé globale physique et psychique. Cette approche est particulièrement fondamentale dans le monde de l’enfance.

Les experts scientifiques travaillent de façon de plus en plus performante dans des disciplines qui ont malheureusement encore trop peu de connexion entre elles. Pourtant La Biologie, les Neurosciences et l’épigénétique sont interdépendants.

Et chacun de nous comprend intuitivement les complexités de ces sciences.

Chaque enfant est unique avec des capacités insoupçonnables. N’enfouissons pas involontairement ses capacités.

enfantsjouent

N’élevons pas nos enfants pour le monde d’hier. Ce monde n’est pas le monde de lorsqu’ils seront grands. Comme aujourd’hui rien ne nous permet de savoir quel monde sera le leur, apprenons leur à s’adapter.

Il n’existe pas de mode d’emploi ou de guide exhaustif. Chacun trouve son propre chemin éducatif selon l’idée que chaque personne peut mobiliser ses propres ressources.

"Simultanément et de manière souterraine, les parents construisent et aménagent leur relation à l’enfant sur la base de principes et de règles inconscientes : celles-là sont érigées à partir de souvenirs de l’enfance, des identifications de leurs propres parents, des conflits connus dans leurs relations familiales." (B. Cramer, professeur honoraire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent).

As. Soon As. Possible.